logo des hôpitaux de provence
Actualités
La chirurgie maxillo-faciale à l’ère numérique

Le service des consultations de chirurgie maxillo-faciale s’est équipé d’une unité de radiologie numérique de dernière génération offrant des possibilités diagnostiques immédiates et des planifications préthérapeutiques.

Permettant la réalisation d’examens classiques de type panoramique dentaire, ce nouvel équipement ouvre surtout une nouvelle ère, celle de
l’imagerie 3D avec la fonction cone beam.

Les atouts du cone beam (ou CBTC) ?

  • images de type scanner avec une irradiation moindre ;
  • véritable aide au diagnostic : kystes dentaires, repérage du nerf alvéolaire inférieur (dents de sagesse), exploration des sinus,
    traumatologie maxillo-faciale, images diagnostiques en pathologie rhino-sinusienne et de l’oreille moyenne, etc.;
  • l’apport de la 3D :
    – en implantologie dentaire, il permet des explications plus réelles et plus concrètes aux patients avec la construction du projet
    thérapeutique et la prévisualisation des réhabilitations par les
    futurs implants.
    -en chirurgie orthognatique (chirurgie des mâchoires), l’analyse des asymétries faciales est plus précise, l’intervention chirurgicale
    envisagée peut être testée virtuellement, des guides chirurgicaux sur mesure peuvent être conçus et imprimés en 3D.

Une caméra optique intra-orale 3D vient finaliser la chaine numérique. Finies les empreintes dentaires à l’ancienne avec la pâte ! C’est désormais l’ère des empreintes numériques pour la confection d’orthèses d’apnée du sommeil, des guides chirurgicaux et implantaires…

Sur la photo, de gauche à droite :  Dr Julie GARCONNET, PH, Dr Audrey MORET, PH, Dr Anne-Sophie LACAGNE, Assistante
spécialiste