La qualité

La Culture Qualité au Centre hospitalier intercommunal Aix–Pertuis

Lorsqu’on parle de qualité dans un établissement de santé, on évoque avant tout celle liée aux soins. Si cette notion reste primordiale, elle doit aujourd’hui s’inscrire dans le cadre plus vaste de l’évaluation de la prestation hospitalière dans son ensemble : le patient doit certes être bien soigné mais il doit également être accueilli, renseigné, dirigé, pris en charge de la meilleure manière qui soit.

La qualité est bien entendu une valeur fondamentale de toute activité humaine. La nécessité de mettre en place des outils permettant d’apprécier le niveau de qualité, de repérer les dysfonctionnements afin de les corriger, d’adapter les prestations à l’évolution de la demande des patients, constitue par contre un changement culturel profond. L’appropriation par les soignants de la démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et leur implication sont indispensables à sa réussite. De fait l’exercice professionnel se doit de maîtriser l’évolution des pratiques de soins. Ceci nécessite un développement des compétences par la formation continue.

Les projets institutionnels doivent prendre en compte cette nécessaire démarche d’amélioration continue de la qualité et la sécurité des soins.

Le projet de soins décrit  des axes d’amélioration pour les cinq années à venir. Il a pour ambition de répondre aux attentes des usagers et d’être en cohérence avec les actions des professionnels relevant des services cliniques médico- techniques et logistiques. Les patients, mieux informés, soucieux de la sécurité, de la qualité et de la personnalisation des soins, sont plus attentifs à l’information relative à leur santé. Ils expriment leurs exigences et confortent les soignants dans la nécessité de renforcer l’information, la communication et de développer l’éducation pour la santé.

Par ailleurs les nouvelles attentes des professionnels conduisent à mener une réflexion permettant d’aboutir  à des organisations aménageant au mieux l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

En cela le projet de soins se doit d’être compatible et cohérent avec le projet médical dans ses orientations, ses activités et les modes de prise en charge des patients. Il partage les objectifs du projet social pour professionnaliser les soignants. Il trouve un écho dans la réflexion menée dans le cadre du projet de vie dont le fil conducteur est l’accompagnement respectueux des résidents accueillis au sein de l’institution.

Organigramme qualité