logo des hôpitaux de provence
Actualités
Visites : un assouplissement à partir du 22 juin

A partir du 22 juin, les conditions de visite au CHIAP sont assouplies.
Nous vous remercions de prendre connaissance des nouvelles règles précisées ci-après.

Téléchargez la plaquette d’information en cliquant ICI.

  • 1 visite par jour, maximum 1 heure
  • 1 seule personne
  • Horaires adaptés :
    Entre 16h et 19h, en semaine
    Entre 15h et 19h, les weekends et jours fériés
  • Porter un masque
  • Se présenter au poste de soins (IDE) pour signaler sa présence et avoir l’accord pour la visite
  • Remplir sur place le questionnaire d’autoévaluation
  • Accès interdit si présence de symptômes évocateurs du Covid : fièvre, toux, perte du goût, perte de l’odorat…
  • Se désinfecter les mains à l’entrée de la chambre. Respecter la distanciation physique
  • Rester dans la chambre et éviter de se déplacer dans les couloirs de l’hôpital le temps de la visite. Ne pas s’asseoir sur le lit
  • Dans les chambres à 2 lits, les visites simultanées sont interdites
  • Pas de visites pour les mineurs de moins de 16 ans et pour les frères et sœurs au sein du pôle Femme-Enfant
  • Dans les secteurs Covid+ et Covid-suspect, le régime des visites reste celui des autorisations exceptionnelles.

 

Des conditions spécifiques pour les visites sont prévues dans certains services :

  • Maternité:

Présence autorisée du conjoint H24, confiné dans la chambre

Si confinement impossible, 1 seule visite par jour de durée illimitée

  • Gynécologie :

1 visite par jour de durée illimitée

  • Néonatologie – pédiatrie – HDJ

Présence autorisée d’un ou deux parents H24

  • Soins intensifs :

Visites selon les plages habituelles du service

1 seule visite par jour

1 seule personne

  • Soins palliatifs :

Sur prescription médicale, des conditions moins restrictives peuvent être définies

2 personnes maximum

Pas de durée de visite, à la discrétion de la famille

  • Hôpitaux de jour

Visite interdite, sauf cas particulier et en accord avec le médecin et l’encadrement

  • Urgences

Pas d’accompagnant, sauf pour les mineurs et les personnes très dépendantes.