La qualité
Politique Qualité

La politique qualité prend appui sur le projet médical et le projet de soins. Elle intègre les obligations réglementaires en matière de qualité et de sécurité de la prise en charge des patients, de suivi des vigilances, de gestion des risques techniques et de développement durable.

Conformément à la loi HPST, cette politique tient à mettre la qualité et la sécurité au cœur des pratiques et des comportements individuels, afin d’obtenir la satisfaction du patient en répondant de la meilleure façon possible à ses attentes, dans le respect de ses droits. Elle vise à lui donner des soins de qualité, adaptés à ses besoins, dans le souci de la maîtrise des risques, en améliorant les relations entre les acteurs hospitaliers.

Enfin cette politique qualité vise à favoriser l’indispensable implication des personnels et soutenir le développement de l’évaluation des pratiques professionnelles, des organisations et des procédures qui structurent le fonctionnement de l’établissement.

Les orientations de cette politique ont été identifiées au regard des conclusions de la procédure de certification, des éléments issus de l’exploitation des plaintes et réclamations ainsi que des recommandations émises par la commission des relations avec les usagers et la qualité de la prise en charge (CRUQPC), de l’évaluation de la satisfaction des patients et des différentes auto-évaluations internes.

La politique qualité se déploie dans le cadre de la nouvelle organisation de l’établissement intercommunal Aix–pertuis, avec pour principal enjeu, de coordonner l’ensemble des actions qualité- gestion des risques et de définir des objectifs partagés au sein des différents secteurs d’activité.

Impulsée par les instances de l’établissement, la mise en œuvre de la politique- qualité repose sur la participation des professionnels.

Suite à la certification V2014 la nouvelle politique qualité de l’établissement est envisagée, pour les cinq années à venir, selon les orientations suivantes :

  • mettre en œuvre un management de la qualité et de la gestion des risques centré sur le patient

Il s’agit de renforcer l’écoute et de faciliter l’expression des usagers, notamment par le canal de la maison des usagers et le suivi annuel de la satisfaction des patients. De plus la politique qualité s’accompagne d’actions de communication afin de la porter à la connaissance du public

  • faire des obligations réglementaires et contractuelles des opportunités d’améliorer la qualité et la sécurité de la prise en charge

Les différents engagements pris par le CHIAP au travers du CPOM, des autorisations d’activité ou de certaines réglementations sectorielles (CBU) sont intégrés dans la politique- qualité de l’établissement. De même les différentes procédures de certification (HAS, laboratoire), l’élaboration des plans de crise, constituent autant d’ axes de travail structurants pour la politique qualité. D’autres actions telles que l’élaboration d’une identification des risques a priori (cartographie), la mise en œuvre d’un dossier patient unique structuré et la montée en puissance de son informatisation sont activement poursuivis.

Il s’agira également de contribuer à la diffusion et à l’actualisation des recommandations de bonnes pratiques.

  • Mieux impliquer tous les professionnels et développer leur appropriation d’une culture de l’évaluation des pratiques

La diffusion et le renforcement de la culture qualité-gestion des risques ne se conçoivent  pas sans une forte implication des professionnels. Ceci nécessite des actions d’information et de formation qui peuvent permettre d’identifier des marges de progression. Les démarches pluri-professionnelles d’évaluation sont encouragées. L’accent est mis sur les évaluations des pratiques professionnelles, les retours d’expérience, la conduite d’évaluation des prestations hôtelières et logistiques et des enquêtes de satisfaction de type «  client –fournisseur ».

Par ailleurs la promotion de la bientraitance, la prise en compte de la dimension éthique sont réaffirmées dans les pratiques quotidiennes des professionnels.

Les méthodes d’évaluation recommandées et validées par la HAS (audit de processus patient traceur, traceur- système)  sont diffusées et mises en œuvre dans l’établissement.